Andreas Caminada. chef suisse de 40 ans, est auréolé de trois étoiles au Guide Michelin, pour une cuisine dont l'identité puise dans un territoire suisse alémanique, qu'il observe depuis son château à la sortie de la "plus petite ville du monde", Fürstenau, dans le canton des Grisons, au coeur d'une vallée sur fond de cimes enneigées. À l'occasion de la deuxième édition du Chefs World Summit, il parlera recrutement, et mettra en lumière sa fondation.

Lire

Longtemps, la cheminée a été le lieu de la cuisson des aliments. Elle l'est encore dans certaines auberges où le client aime retrouver la chaleur du foyer. Cette réalité qui est aussi une symbolique dépasse aujourd'hui le seul acte de cuisiner pour constituer un véritable atout pour les restaurants.

Lire

La 2e édition du Chefs World Summit, organisé par Informa Exhibitions, se tient du 26 au 28 novembre 2017, dans l'Espace Ravel du Grimaldi Forum, à Monaco. Le Chefs World Summit est un congrès international où le gratin de l'hôtellerie-restauration se rassemble pour échanger sur les stands du salon, autour de tables rondes thématiques, de conférences, d'ateliers, et de masterclasses.

Lire

Le Taittinger travaille depuis maintenant plus de 50 ans dans la défense, la promotion et le rayonnement de la gastronomie française. Le formidable engagement, discret et respectueux, d’une famille soudée autour de Pierre-Emmanuel Taittinger, président du champagne Taittinger, et de sa fille, Vitalie, infatigable ambassadrice de la maison. Les jurés et anciens lauréats nous présentent le prix en général et l'édition 2017 en particulier.

Lire

La saison des prix se termine. Elle a commencé par l'attribution des étoiles du Guide Michelin, s'est poursuivie par la révélation du classement du World's 50 Best Restaurants, et vient de s'achever par les prix des guides Pudlo et Lebey. On se congratule, on boude, on rit, on pleure, mais qu'est-ce que tout cela dit de la gastronomie ?

Lire

Un dîner déambulatoire dans la ville, en petit train, baptisé "Cuisine & décadence" avec, au menu, entre autres : tartare de sirène, perfrhommage et roi cannibale. Un cabaret-concert gustatif à l'enseigne de "La cuisine des enfers", au-dessus d'un chaudron dantesque. C'est le programme qui attend les spectateurs, de "Tous azimuts !" (7 & 8 avril 2017), création originale de Dieppe Scène Nationale, dirigée par Philippe Cogney. Cette première édition d'un événement qui se veut bisannuel réunit un casting trois étoiles : Bruno Verjus, chef-propriétaire du restaurant Table (Paris 12e), à la dramaturgie culinaire, soutenu par les élèves du CFA de Dieppe, Karelle Prugnaud (compagnie l'Envers du décor) et Nicolas Bigards à la mise en scène des performances artistiques et des dîners fantastiques, et une vingtaine d'artistes, dont les comédiens Bernard Menez et Denis Lavant, mais aussi les auteurs Ingrid Astier et Eugène Durif.

Lire

En 2003, Luc Dubanchet, journaliste formé à l'école de Henri Gault, fonde Omnivore. En 2017, il est toujours aux manettes, garant farouche de l'indépendance d'une plateforme éditoriale désormais filiale de GL Events, groupe international basé à Lyon, qui se décline en festivals partout dans le monde et en un Food Book, revue semestrielle vendue en librairie.

Lire

La 3e édition de la Paris Cocktail Week se déroule du 21 au 28 janvier, dans 50 lieux de la Capitale, bars mais aussi restaurants. La rencontre entre cocktail et gastronomie s'est imposée comme une évidence pour Thierry Daniel et Eric Fossard, créateurs de l'événement à travers leur agence, Liquid Liquid. Ils y voient notamment l'occasion de faire sortir le cocktail des lieux spécialisés. Giovanni Passerini recevra par exemple son compatriote Agostino Perrone, basé à Londres et élu meilleur barman du monde, tandis que La Maison Plisson accueillera un brunch hybride. Côté artisans, Benjamin Darnaud taillera le bout de gras dans sa boucherie Viande & Chef avec Frédéric Le Bordays (L'Artisan) et Ismaël Drissi-Bakhkhat (Huîtres Saint-Honoré) offrira ses fruits de mer à la créativité de Khaled Derouiche (Le Derrière), au Andy Wahloo.

Lire

Attention, document exceptionnel ! Durant toute l'année 2016, Bruit de Table a suivi la 50e édition du Prix Culinaire International Le Taittinger. Au-delà de la victoire de Julien Richard, 1er sous-chef des cuisines de l’île des Embiez, avec son turbot à la Nantua, c'est l'âme de ce concours unique en son genre que nos caméras ont capté grâce aux témoignages de ses acteurs. Du premier lauréat, Michel Comby, à Amandine Chaignot, finaliste en 2011 et membre du jury, en passant par Michel Roth (vainqueur en 1985), Emmanuel Renaut, président du concours, ou Bernard Leprince (sacré en 1995), membre du jury, tous racontent la place très particulière qu'occupe Le Taittinger dans la défense, la promotion et le rayonnement de la gastronomie française. Ils disent aussi le formidable engagement, discret et respectueux, d'une famille soudée autour de Pierre-Emmanuel Taittinger, président du champagne Taittinger, et de sa fille, Vitalie, infatigable ambassadrice de la maison. Laissez-vous porter.

Lire

Il était une fois... Un loup, un caillou, une marmite et beaucoup de fraternité. Notre ami Gérard Cagna, cuisinier philosophe, vous conte l'histoire de la Soupe au Caillou, une jolie parabole sur l'un des fléaux qui guettent l'humanité depuis la nuit des temps : la peur de l'autre. Une façon pour nous de souhaiter de très belles fêtes de fin d'année à tous ceux qui ont rejoint notre communauté, à tous ceux qui regardent nos vidéos et nos photos, qui lisent nos textes, qui les aiment et les partagent.

Lire