Chine-Japon-Vietnam [la diplomatie par les nouilles]

Les Nouilles asiatiques

Quand une Chinoise, une Japonaise et une Vietnamienne se rencontrent, elles auraient tendance à se méfier l’une de l’autre. Le poids de l’histoire, du désamour entre les nations, des préjugés alimentés par la méconnaissance. Mais quand elles se retrouvent autour d’une table, elles parlent nouilles. Elles découvrent les liens qui les unissent, les similitudes culinaires héritées d’une transmission à l’œuvre depuis des siècles, contrainte ou acceptée. Elles prennent aussi conscience des différences, fondées sur une géographie et des climats distincts, sur des traditions, qui elles aussi les rapprochent plus qu’elles ne les séparent. Tels Belle et le Clochard ventousés chacun à un bout d’un spaghetti, elles finiraient presque par s’embrasser. C’est l’aventure qui est arrivée à Margot Zhang, Chihiro Masui et Minh-Tâm Trân, auteures de « Nouilles d’Asie » (Le Chêne). Un livre pour cuisiner mais aussi à lire entre les recettes. C’est ce qu’a fait Bruit de Table en les réunissant chez Sugio Yamaguchi et Alexandre Philippe Rimbaud (Botanique), le temps d’une conversation entre Asiatiques réconciliées, entre amies, tout simplement.

« Nouilles d’Asie » (Le Chêne, 29,90 €), de Chihiro Masui, Minh-Tâm Trân et Margot Zhang (textes), Taisuke Yoshida (photographies).

Le livre est disponible à la Librairie Gourmande (Paris 2e).

Merci au restaurant Botanique pour son accueil !
71 rue de la Folie Méricourt
75011 Paris
01 47 00 27 80

3 commentaires

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>