Alain Ducasse [plus je vois, moins je sais]

Alain Ducasse est à la fois omniprésent et rare.
Omniprésent à travers un groupe international qui cumule les étoiles, entre restaurants gastronomiques, bistrots et brasseries, qui fédère les belles maisons au sein de la chaîne Châteaux & Hôtels Collection, qui s’intéresse aussi à la transmission, du savoir-faire avec une école, et du savoir avec une maison d’édition. Sans compter son implication dans le Collège Culinaire de France, dont il est co-fondateur, et dans la défense et illustration de la gastronomie française dans le monde, notamment par le biais de l’opération Goût de France/Good France.
Mais il est aussi relativement rare dans les médias, observant avec gourmandise les nombreux fantasmes qu’il suscite, sur son pouvoir et ses projets, réels ou supposés. Après tout, on ne prête qu’aux riches.
Bruit de Table est donc particulièrement fier d’avoir pu converser longuement avec lui, hors de toute actualité, pour recueillir la parole d’un homme qui tient une place de choix dans le monde de la gastronomie. Il parle de sa première bûche de Noël, de son premier poste de chef, de ses maîtres, de la transmission, du management, de la violence en cuisine. Il encourage surtout à cultiver sa différence et vante « l’énergie de l’incertitude ». « Plus je vois, moins je sais », tel est son mantra. On le fait nôtre.

Ce premier film sera suivi d’un entretien à deux voix entre Alain Ducasse et Jocelyn Herland, son chef au Meurice. Restez connectés.

S.M.

Interview : Stéphane Méjanès
Réalisation : Jean-Marc Cortade
Cadre : Paul Olinger
Montage : Afideis Production

Merci aux équipes du Meurice, souriantes, bienveillantes et professionnelles, sans qui ce tournage n’aurait pas été aussi réussi.

Un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>