Le lieu est atypique, la cuisine est à part, le service est différent. Le Clarence** est décidément un restaurant d'exception. Ceux qui le font nous racontent le service à table, leur vision de la vie en salle, et l'importance de la sommellerie dans cette belle maison de vins.

Lire

Pour sa 8e édition, le dîner L'Éphémère à l'initiative de l'association Croq L'espoir a choisi Nicolas Sale comme parrain. Cet événement exceptionnel qui rassemble plus de cent bénévoles a pour vocation de collecter des fonds pour aider à l'aménagement…

Lire

Les pains peuvent être recouverts ou garnis de plain de bonnes choses : graines, céréales, fruits secs, fruits à coque, même du chocolat… Mais avec quoi les associer ? Avec des foies gras, des poissons, des fromages, tout est possible. Trois experts nous donnent leur avis : un boulanger, un maître d'hôtel, un fromager.

Lire

Longtemps, la cheminée a été le lieu de la cuisson des aliments. Elle l'est encore dans certaines auberges où le client aime retrouver la chaleur du foyer. Cette réalité qui est aussi une symbolique dépasse aujourd'hui le seul acte de cuisiner pour constituer un véritable atout pour les restaurants.

Lire

Sarah Sendra dirige le restaurant Itinéraires* depuis 9 ans maintenant, avec son mari Sylvain, chef de cuisine. Sa philosophie de la bonne conduite d’une maison est très précise. Pour elle, un restaurant, c’est un tout. Ce n’est pas seulement une cuisine, pas seulement une salle, c’est une équipe où chacun laisse exprimer sa personnalité pour donner vie au restaurant.

Lire

La question du pain au restaurant reste ouverte. S'il est presque toujours facturé de façon visible dans les pays du sud de l'Europe, notamment en Italie, il est gratuit en France. Cela a longtemps nuit à la qualité du pain servi. Aujourd'hui, les chefs ne jurent que par le bon sourcing des produits utilisés en cuisine, ils se doivent de faire le même effort pour le pain.

Lire

L'expérience client. Cette formule est au coeur de toutes les réflexions, dès qu'il s'agit de penser la relation entre commerçant et consommateur. Le restaurant n'échappe évidemment pas au phénomène, même si ce n'est pas pour lui une nouveauté. Depuis qu'il a été inventé, en France à la fin du XVIIIe siècle par des cuisiniers chassés des grandes maisons familiales où ils officiaient en privé, le restaurant n'a cessé de renouveler son cadre, son accueil, son service, sa cuisine.

Lire

En baptisant son nouveau lieu "Le Grand Restaurant", Jean-François Piège a voulu assumer une certaine idée de la cuisine, avec audace et sans fausse modestie. La référence au film avec Louis de Funès est là aussi pour désamorcer les soupçons de mégalomanie. Car la question mérite d'être posée : "qu'est-ce qu'une grande table ?" La définition d'autrefois, s'il y en avait une, vaut-elle aujourd'hui ? "Grande table" est-il synonyme…

Lire

Depuis près de 30 ans, François Pipala veille sur les clients de l'Auberge de Collonges, le restaurant triplement étoilé de Paul Bocuse. Sa longévité, son humanité, son savoir faire, lui ont valu de recevoir le prix du "Meilleur directeur de salle du monde 2016", mi-octobre à Venise, lors du congrès annuel des Grandes Tables du Monde.

Lire

Gil Galasso est MOF (un des Meilleurs Ouvriers de France), Champion du monde des Maîtres d’Hôtel, enseignant au Lycée hôtelier de Biarritz. Il milite pour un renouveau du service en salle, notamment sur son blog maitre-d-hôtel.com Merci à la bibliothèque de l’Université François Rabelais de Tours pour son accueil.

Lire